Meilleures ventes

Comment conserver son miel?

Comment conserver son miel?

  admin

 (6)    (1)    0

  Les produits de la ruche

Préserver les nutriments est essentiel pour conserver son miel dans des conditions optimales de qualité.

La composition du miel

Le miel se conserve pendant des années avec toutes ses qualités, lors de son élaboration par les abeilles le miel contient 77% de sucres, essentiellement du glucose et du fructose.La composition complète du miel est très complexe avec au moins 170 substances comme du pollen, des oligo-éléments, du pollen et de l'eau. C'est la présence de l'eau au dessus de 20% qui permet aux micro-organismes de se développer et d'altérer la qualité.

Le miel

Il est préférable de consommer le miel liquide dans les 6 mois après sa récolte et pour éviter la cristallisation il doit être entreposer à une température de environ 25° à l'abri de la lumière et dans un endroit sec.On peut conserver le miel selon son type plusieurs années dans de bonnes conditions.

Le taux d’HMF (ou hydroxymethylfurfural) est un indicateur de la dégradation du fructose équivalant à un indicateur d’âge et de qualité.Ce taux ne doit pas excéder 40 mg/kg mais il augmente lorsque le miel devient acide ou lorsqu'il est réchauffé à de trop hautes températures.Le miel se dégrade donc inéluctablement avec le temps

La cristallisation est un phénomène naturel

c’est un phénomène naturel qui démontre que le miel n’a pas été pasteurisé, ne croyez surtout pas qu’un miel en train de cristalliser est un signe de mauvaise qualité, bien au contraire. Le miel liquide devient alors granuleux (sans aucune perte de leurs qualités)  en raison de la grande teneur en glucose et cela peur apparaitre entre quelques semaines et plusieurs mois. Alors soyez sans crainte, un miel cristallisé n’est donc pas forcément abimé.

Pour qu’il retrouve sa fluidité, vous pouvez le passer au bain marie à 40° maxi en le remuant de temps en temps. Le micro onde est franchement déconseillé, vous risquez d'obtenir du caramel.

il faut le conserver dans un milieu dont la température n’excède pas 25°C afin qu’il n’y ait pas déphasage (altération de sa phase cristalline).

Lors de la récolte, laissez les hausses lorsque le miel est trop humide c(au dessus de 20%). Une autre pratique courante consiste à pasteuriser le miel humide, c’est-à-dire le chauffer à 77°C pour que sa cristallisation ne se produise jamais. Cette méthode aide à conserver le miel mais elle n’épargne pas les vitamines et les minéraux. Elle modifie également la couleur du miel en le rendant plus brun et lui donnant un goût légèrement modifié.

Sur la boutique : tous nos emballages pour votre miel.

 (6)    (1)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha

Rechercher du Blog