En novembre que doit faire l'apiculteur ?

En novembre que doit faire l'apiculteur ?

  avec

 (12)    (1)    0

  La vie de la ruche

Les abeilles sortent de moins en moins, uniquement dés qu'il fait beau pour effectuer un vol de propreté a part dans le sud ou elles peuvent continuer a travailler très tard dans la saison.

Novembre marque l'entrée de la période froide: le soleil décline, les nuits sont longues et la nature ralentit, l'hiver s'installe jour après jour.  S'il fait froid elles commencent à se serrer en grappe dans la ruche pour se tenir chaud.
Il est encore possible de visiter les ruche mais très rapidement et uniquement si c'est vraiment nécessaire afin de limiter au maximum les perturbations au sein de la ruche.

BIOLOGIE DE L'ABEILLE

La longue claustration dans laquelle entrent les abeilles leur fait perdre le sens de l'orientation, lorsqu'elles sortiront de nouveau, elles vont réaliser de grands cercles en huit autour des ruches en s'élevant peu à peu pour se réorienter

HYGIENE ET SANTE

Il est important de vérifier l'aération et la stabilité des ruches. Veillez aussi à nettoyer la planche d'envol. Côté nourriture les sirops sont à proscrire dés que la température descend car ils demandent un effort physiologique au abeilles pour évacuer l'eau, le nourrisseur est trop loin de la grappe et elles vont trop se refroidir pour y arriver de plus le sirop trop froid participe à l'engourdissement des abeilles et à leur mort. Le candy est l'aliment idéal.

REPARATIONS DU RUCHER

Durant la période hivernale l'essentiel du travail va consister a préparer le terrain pour améliorer la stabilité des ruches ainsi que l'accès au rucher, préparer les supports de ruche en fonction de votre taille et de votre dos(une ruche à bonne hauteur sera plus facile à déplacer ou soulever)

Les toits seront stabilisés par une pierre en cas de vent et les ruches réparées, les trous colmatés et la peinture refaite.


 

Récapitulatif des conseils de Novembre
***
 
- Poser un fond de ruche aéré pour éviter l'humidité, ce qui empêche la formation de moisissures et la bonne hygiène des abeilles
- Bien fixer le toit de la ruche avec une grosse pierre  pour éviter en cas de tempête qu'il ne s'envole.
- Vérifier le poids des ruches avec un peson   soit 15 kg en pesée arrière ce qui fait 30 kg en pesée normale  (environ une quinzaine de kilos sont nécessaires pour l'hiver), si la ruche n'a pas assez de provisions pour tenir donner du candi.

- Il est important de protéger la colonie des prédateurs en installant la porte d'entrée empêche les nuisibles les souris ou lézards de faire de la ruche leur domicile.

Entretenir le matériel tel que cadres, grilles à reine, corps et hausses en les
nettoyant. Les cadres peuvent être minutieusement raclés puis désinfectés à l'aide d'un chalumeau préventivement. Les ruches peuvent être repeintes et les trous colmatés.


- Enfin, ne pas oublier que c'est le moment de déclarer ses ruches entre le 1er septembre et le 31 décembre 2019.

Astuce d'apiculteur:    Comment fabriquer son candi?

Ingrédients :
5 kg de sucre de préférence BIO
1 litre d’eau,
1 kg de miel (facultatif),
500 g de fondant de pâtissier (ou apifonda)

Ustensiles :
une bassine haute,
une grande spatule,
un thermomètre à confiture (120°C),
un brûleur puissant,
des moules.

Faire cuire le sucre et l’eau de façon à bien dissoudre tous les cristaux, il faut atteindre 118°C  c’est le moment d’incorporer le miel. A 118°C on stoppe la cuisson puis laisser refroidir sans y toucher jusqu’à environ 60°C alors incorporer le fondant de pâtissier ou l’apifonda ramolli. On peut aussi mélanger à ce moment du pollen moulu puis procéder au moulage.

Voila un candy "maison" de très bonne qualité

 (12)    (1)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha

Rechercher du Blog

Ventes flash