Se former à l'apiculture

Se former à l'apiculture

  admin

 (12)    (1)

  La vie de la rucheLa récolteDébuter en apiculture  

Comment se former à l'apiculture ?

l’apiculture vous passionne et vous cherchez  les réponses sur le parcours à suivre pour vous former à cette activité.

Le manque de temps, de place et les appréhensions ont retardé l'installation de ma première ruche et le temps est passé mais il n'est jamais trop tard. L’apiculture est un art dont Les spécificités m'ont poussé à chercher une formation avant de faire le grand saut pour éviter conséquences de manipulations hasardeuses.

Il existe plusieurs façons de maitriser la pratique de cette aventure gratifiante mais la technique ne suffira pas et il faut  avoir de la passion et de la patience. Pour débuter en apiculture, une formation basique est souhaitable voire indispensable !

Il n'est pas donné à tout le monde de débuter son activité grâce à la lecture ou les videos et si vous pensez avoir assez de persévérance pour arriver à gouter votre miel, voici les différents moyens de se former.

Auto formation 

Certains apiculteurs vous diront que la meilleure façon de se former est de commencer par acheter une ruche peuplée et de se rapprocher d'un autre apiculteur afin qu’il vous aide à assimiler son savoir. Ce n'est pas toujours facile de trouver une personne prête à vous aider souvent la devise de l’apiculteur est "vivons heureux, vivons caché". On trouve facilement sur les forums des apiculteurs prêts à partager leurs pratiques mais renseignez vous bien car les forums ne véhiculent pas toujours les bonnes informations.  Vous trouverez beaucoup de vidéos sur Youtube avec des thèmes très différents et souvent bien réalisées. L’expérience s’acquiert en prenant soin de son propre rucher au cours des années même si vous ferez des erreurs (on en a tous fait) il est essentiel de persévérer pour bien conduire son rucher et obtenir des produits de qualités. Votre production de miel,  gelée royale, cire et  propolis se bonifiera au fil du temps car la passion permet des efforts permanents. N'oubliez pas la gestion qui est nécessaire de bien connaitre lorsqu'on veut bien créer sa propre affaire.

Des centres de formation agréés

Se rapprocher d'un syndicat d'apiculteurs vous aidera à trouver une formation complète sur la pratique de l’activité, vous pourrez ainsi:

  • Comprendre le cycle de vie d’une abeille 
  • Reconnaitre les différents  stades de développement de la colonie
  • Acquérir une bonne aisance lors de l'ouverture de la ruche et la manipulation des cadres
  • Identifier les parasites et maladies les plus courants
  • Savoir conduire jusqu'a une dizaine de ruches
  • Bien connaitre son matériel et bien l'utiliser 
  • Récolter et extraire le miel en fin de saison
  • Connaitre les conditions de sécurité indispensables
  • La règlementation en vigueur

Vous obtiendrez ainsi une formation qualifiante avec à la clef selon les stages un diplôme possible. Un syndicat vous aidera pour les formalités comme les documents relatifs à l’assurance ou encore l’achat de ruches.

Apiculteur, un métier valorisant

Aucun diplôme n'est vraiment requis pour pratiquer le métier d'apiculteur mais il est vivement recommandé pour une démarche professionnelle de passer un diplôme

  •  Bac Pro conduite et gestion de l'exploitation agricole 
  •  Brevet professionnel responsable d'exploitation agricole

Près de 80 000 apiculteurs amateurs et professionnels gèrent environ un million de ruches mais vivre de cette profession nécessite une exploitation d'au moins 400 ruche pour avoir un salaire décent.

Sans compter sur les aléas climatiques et sanitaires dont dépend la production. La commercialisation des produits de la ruche comme le miel, propolis, gelée royale, ect constitue un domaine très important pour réussir. Cette profession est loin d'être facile et demande beaucoup d'implication pour produire un miel de qualité, il vous faudra transhumer les ruches, bien surveille l'état sanitaire du cheptel et acquérir un savoir faire précieux. Le matériel est un poste d'investissement important pour les ruches, les premiers essaims et la miellerie.

Vous vous rendrez compte très vite compte que ce métier est passionnant et valorisant, en symbiose avec la nature alors lancez vous !!

 (12)    (1)