apivar

apv

Nouveau produit

Traitement des colonies d'abeilles contre le varroa 

Sachet de 10 lanières

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,30 €.


38,28 €

Ajouter à ma liste d'envies

En savoir plus

apivar

Chez les abeilles : Traitement de la varroose due à Varroa destructor sensible à l’amitraz – Sachet de 10 lanières

Traitement des ruches contre le Varroa destructor – Acarien parasite

L’amitraz est une substance de synthèse qui, grâce à son activité neurotoxique, permet la paralysie des varroas entraînant leur chute et leur mortalité par simple gravité.

Les lanières en matières plastiques contenant de l’amitraz vont donc être placées dans la ruche afin de libérer cette substance pendant toute la durée du traitement.

Traitement dans la ruche :

Utiliser deux lanières par ruche (soit 1g d’amitraz par ruche).

1. Séparer la double lanière.

2. Pousser la zone en V prédécoupée hors de la lanière.

3. Introduire chaque lanière entre deux cadres dans la zone de couvain ou la grappe d’abeilles, avec une distance minimum de 2 cadres entre les lanières.  Les lanières doivent être placées de façon à ce que les abeilles puissent avoir accès aux deux faces de la lanière.

Les lanières peuvent aussi être suspendues par le trou situé au-dessus du V prédécoupé, en utilisant un petit clou (ou un cure-dent ou un crochet) fixé sur les cadres.

En l'absence de couvain ou lorsque la quantité de couvain est à son plus faible niveau, les lanières peuvent être retirées après 6 semaines de traitement. En présence de couvain, laisser les lanières en place pendant 10 semaines et retirer les lanières à la fin du traitement.

Si les lanières sont recouvertes de propolis et/ou de cire, il est possible de les gratter délicatement à mi-traitement à l’aide d’un lève-cadre. Ensuite, les lanières doivent être replacées dans la ruche et repositionnées, si nécessaire, de façon à se situer dans la zone de couvain ou la grappe d’abeilles (si leur position a changé).

La période recommandée pour le traitement est en absence de hausses, après la dernière miellée (fin d’été/automne) et avant les miellées de printemps.

Un suivi de l’infestation est conseillé pour déterminer la période optimale de traitement.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...