Avril, le printemps arrive, que doit faire l'apiculteur ?

Avril, le printemps arrive, que doit faire l'apiculteur ?

  admin

 (2)    0

  La vie de la ruche

QUE SE PASSE-T-IL A DANS LA RUCHE

C'est le printemps !! Les fleurs commencent à s'ouvrir toutes aussi belles les une que les autres. C’est un mois délicat et important pour les ruches, en effet les risques d’essaimage sont important et les variations de température significatives. Le développement des ruches dépend de la bonne floraison et si le printemps est en retard les ruches vont avoir du mal à démarrer correctement. Sur la planche d'envol, il y a d’incessantes allées-venues des abeilles les pattes chargées de grosses pelotes de pollen et le jabot plein de nectar des premières fleurs: c'est une bonne indication de vitalité d’une ruche. La population de la ruche peut augmenter de plusieurs centaines d’abeilles chaque jours.

QUE DOIT FAIRE L’APICULTEUR SUR LES RUCHES

Il faut absolument agrandir le trou de vol dès les premiers embouteillages sur la planche d'envol afin de prévenir les risques d’essaimage

Agrandir l'entrée de la ruche:

Le trou d'envol avait été réduit pour l'hivernage mais avec l'affluence d'abeilles il est impératif d'agrandir ou d'enlever la porte d'entrée.

Agrandir la ruche:

En avril dès les beaux jours,  le développement des colonies est très rapide et si la ruche est très populeuse, il faudra agrandir soit en enlevant la partition et en glissant des cadres de corps cirés soit en installant la hausse avec une grille à reine. Ce volume et le travail pour bâtir les cadres contribuera à éviter l'essaimage.  En avril, il peut faire  encore  froid et installer la hausse au-dessus du nid à couvain peut entrainer une déperdition de chaleur pour la colonie. Cette intervention perturbe aussi considérablement la ponte de la reine qui va mettre un certain temps avant de reprendre. Pour éviter ou minimiser ce phénomène, vous pouvez placer une feuille de journal sur la grille à reine avec  5 à 10 cm d’ouverture sur l’avant entre le corps de ruche et la hausse afin de préchauffer la hausse. Le nid à couvain protégé par le journal restera bien au chaud. Une fois les abeilles prêtes, les abeilles rogneront le journal et monteront dans la hausse. Il est préférable de ne pas installer de hausse sur une colonie trop faible  car cela nuira au développement de celle-ci.

Renouveler les cadres de ruche

Changer deux vieux cadres de corps bien noirs par deux cadres cirés afin de garder l'essaim en bonne santé.

 Capturer des essaims sauvages

Pour agrandir votre cheptel, avril est le bon moment pour capturer des essaims sauvages.

Installer des abreuvoirs

Ne pas oublier d'installer des abreuvoirs, en effet les abeilles ont besoin de beaucoup d’eau en avril. Poser l'abreuvoir dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent.

Diviser ou faire des nucleï :

Avril  n’est pas le mois idéal pour créer les nucleï, a moins d’une année exceptionnellement favorable. Ces opérations se font quelquefois fin avril, mais surtout début mai. Il y a plusieurs méthodes de division des ruches la plus simple étant la division en éventail.

notre article détaillé sur la division 


Visite de printemps :

Dès que la température le permet, par une belle journée sans vent, lorsque la température dépasse 20 degrés pendant 3 jours consécutifs, on fera la visite de printemps au plus chaud de la journée.

notre article détaillé sur la visite de printemps

en résumé

  • Agrandir le trou de vol si ce n’est fait.
  • Faire la visite de printemps si ce n’est fait.
  • Surveiller l’essaimage.
  • Diviser les colonies fortes.
  • Mettre une hausse si nécessaire.
  • Changer et faire construire des cadres.
  • installer des abreuvoirs

Les floraisons

Les crocus sont en fleurs. Les saules marsault délivrent enfin leur beau pollen jaune. Pruneliers, aubépines, cornouillers, cerisiers décoratif, prunus, érables, magnolias, mahonias... sont en fleur. Sur les pelouses, les pissenlits et dans les champs le colza mièle au maximum.

Rappel:

Les apiculteurs qui commercialisent leur miel doivent obligatoirement tenir un registre d’élevage.

 (2)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha