Comment déplacer une ruche avec ses abeilles

Comment déplacer une ruche avec ses abeilles

  admin

 (21)    (1)    0

  La vie de la ruche

Il existe de nombreuses méthodes pour déplacer une ruche, si vous devez le faire, il y a des règles à connaître pour éviter de perturber les colonies pendant leur transport. La transhumance des ruches qui consiste à déplacer les ruches en fonction des différentes floraisons est la plus courante. Les règles à respecter sont liées à la biologie de l'abeille pour que le transport se passe bien et que la colonie d'abeilles accepte son nouvel emplacement.

Comment les abeilles s'orientent-elles pour retrouver leur ruche

Lors des premières sorties des abeilles, on assiste à un étrange ballet devant la ruche,elles  tournent en rond devant la ruche d' abord près de la sortie puis elles s'élèvent petit à petit dans les airs en tournant de plus belle. C'est leur danse d'orientation, en effet l'abeille utilise la polarisation du soleil pour se repérer par rapport à la ruche. Ensuite lorsque l'abeille deviendra butineuse elle mémorisera  les endroits survolés pour retrouver sa maison.

Une régle importante: moins d'un mètre ou plus de cinq kilomètres

Si la ruche est déplacée à plus d'un mètre, les butineuses risquent de se perdre en retournant à l'emplacement initial. Prenons comme principe acquis qu'en pleine saison, une abeille s'éloigne jusqu'à deux kilomètres et demi de la ruche grâce à leur système de localisation sophistiqué, il faut alors prévoir un éloignement d'au moins cinq kilomètres pour sortir de leur zone de confort et ainsi éviter qu'elles ne survolent à nouveau un endroit connu et comprennent que la ruche a changé de position. Elles mémorisent alors le nouvel emplacement car leurs repères sont brouillés.

Si vous déplacez votre ruche au sein du rucher le déplacement devra être progressif car si vous dépassez un mètre l'abeille sera désorientée lors de son retour au bercail. Limitez le déplacement à 50 cm par jour latéralement mais d'avant en arrière vous pouvez augmenter la distance sans toutefois dépasser le mètre.

Une autre méthode pour réorienter les abeilles lorsqu'on déplace la ruche de quelques mètres seulement consiste à immobiliser la ruche dans une cave pendant trois jours, elles vont ainsi perdre leurs repères pour se réorienter plus facilement une fois la ruche déposée au nouvel emplacement.

En hiver, quand les abeilles sont clouées au sol par le mauvais temps, vous pouvez déplacer la ruche sur une plus grande distance mais ne jamais déplacer la ruche quand il gèle car  vous risqueriez de rompre la grappe.

Quel est le meilleur moment pour déplacer ma ruche ?

Si vous déplacez une ou plusieurs ruche à plus de 5 kilomètres, Le soir quand les abeilles sont rentrées semble être le meilleur moment afin d'avoir toutes les abeilles l'intérieur et d'éviter de perdre des butineuses. La météo est un facteur important car le vent l'orage ou la pluie rendent les abeilles agressive, préférez de déménager les ruches par beau temps  sera plus confortable.

Veillez à laisser une bonne ventilation  à l'intérieur de la ruche la chaleur au dessus de 40° leur serai fatale. Privilégiez un fond grillagé ainsi qu'une porte avec aération.

Sachez enfin que quelques abeilles retardataires trouverons facilement un gite dans les ruches voisines.

Préparer le déplacement

Voici ce que vous devez faire avant même de commencer.

  1. Préparez le nouvel emplacement en nettoyant le terrain et en installant un support de ruche ou des parpaings ou une palette au minimum.
  2. Préparez votre véhicule pour ne pas être pris de court.
  3. Pensez également à préparer votre équipement de protection et votre outillage : enfumoir et combustible, briquet, combinaison de protection et gants.
  4. Une frontale avec la possibilité de lumière rouge est primordiale ainsi que des sangles pour attacher les ruches.

Préparer les ruches

Il est temps de vous occuper des ruches.

  1. Fermez l'entrée de la ruche à l'aide d'une porte ou d'une mousse de manière à ce que les abeilles ne puissent plus sortir.
  2. sanglez la ruche afin que les éléments ne se désolidarisent pas et laissent échapper des abeilles.
  3. Solidarisez les éléments de la ruche entre eux à l'aide de fixes-éléments ou de glissières de transhumance.
  4. Veillez à ce que l'air circule dans la ruche surtout l'été car la surchauffe peut-être très néfaste pour les abeilles et le couvain. L'idéal est d'équiper la ruche d'un fond aéré.
  5. Fixez les ruches à votre voiture à l'aide de sangles de fixation. Il ne faut pas qu'elles glissent pendant le trajet. Les ruches doivent être postionnées avec les cadres dans le sens de la route pour éviter d'écraser les abeilles entre les cadres.
  6. N'oubliez pas de porter un équipement de protection au cas où des abeilles réussissent à sortir de leur ruche.

 (21)    (1)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha

Rechercher du Blog